Banner Before Header

Trois questions…sur le chanvre indien

0 134

chanvreConsidéré comme une drogue dangereuse, le chanvre indien est de plus en plus cultivé au Cameroun et en Afrique. Il y a  quelques mois,  du fait de son caractère psychotrope, 5 hectares de cette plante ont  été détruits  dans la région ouest du Cameroun par le gouverneur de la région. Ceci n’empêche pas plusieurs pharmaciens de démontrer  que  le chanvre indien contient des vertus thérapeutiques indéniables. Voici leurs arguments.

Depuis quand utilise-t-on le chanvre indien?
Le chanvre (Cannabis sativa) est considéré comme l’une des plus anciennes plantes cultivées. Il est originaire d’Asie centrale, où il pousse aujourd’hui encore à l’état sauvage. Pendant des siècles, on exploita presque toutes ses parties (fleurs, feuilles, fibres et graines). Jusqu’au 20e siècle, les fibres servirent à la fabrication de textiles, cordages et toiles, les graines étant utilisées dans l’alimentation et les fleurs réservées à l’usage médical. Puis le chanvre tomba en discrédit en raison de ses propriétés psychotropes et sa culture fut abandonnée. Entre-temps, cette plante a été redécouverte dans de nombreux pays européens.

Est-il vrai que l’huile extraite du chanvre contient des substances vitales?
Lorsqu’elle est obtenue par pression à froid des graines à maturité, l’huile de chanvre, appelée également huile de chènevis, est très riche en acides gras polyinsaturés de haute valeur. Mentionnons ici en particulier les acides linoléique (un acide gras oméga-6) et alpha-linolénique (un acide gras oméga-3). Les acides gras dits «essentiels», que l’organisme humain n’est pas en mesure de synthétiser, sont indispensables à divers processus métaboliques, tels que la coagulation sanguine et les mécanismes anti-inflammatoires. Par ailleurs, ils jouent un rôle important dans le développement des fonctions cérébrales et des défenses immunitaires.
Un autre composant mérite une attention particulière: le chanvre est l’une des rares plantes oléagineuses dont les graines renferment de l’acide gamma-linolénique (GLA). Une carence en GLA, qui est synthétisé par l’organisme des individus en bonne santé à partir de l’acide linoléique, peut entraîner de graves troubles métaboliques. En pareille éventualité, la prise orale de GLA permet d’influencer positivement divers états pathologiques, dont la névrodermite, le syndrome prémenstruel et la polyarthrite rhumatoïde.

Quelles sont les indications thérapeutiques des capsules à base d’huile du chanvre indien?
Compte tenu de leur vaste champ d’action, les capsules sont conseillées
– en tant que source complète d’acides gras essentiels,
– en cas d’arthrite et d’autres maladies inflammatoires,
– comme mesure d’appoint dans la prévention cardiovasculaire,
– pour réduire un taux trop élevé de cholestérol ou de graisses dans le sang,
– en cas de dermatite atopique (une forme d’eczéma),
– pour conserver ou retrouver une peau lisse et douce.

L’huile de chanvre indien enrobée dans des capsules de fécule de pommes de terre, constitue une excellente alternative végétale à l’huile de poisson en capsules de gélatine. Une cure de 2 mois minimum est vivement conseillée.

Nicole Liechti, pharmacienne et Priska Binz Nocco, pharmacienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.