Banner Before Header

La maladie des oreillons se transmet par la salive

0 228

orDr Marcel Yémi, médecin généraliste à l’hôpital de Bonabéri, il propose des moyens de prévention de cette infection virale.

Qu’entend-on par oreillons ?

La parotidite ou fièvre ourlienne encore appelée » les oreillons » est une maladie infectieuse. C’est une maladie virale qui touche le plus souvent les enfants de 4 à 5ans et plus. Elle touche rarement les adolescents. Au Cameroun, c’est une maladie qui prévaut en saison pluvieuse. Alors, il faut savoir qu’elle affecte les glandes parotides, chacune des deux glandes salivaires qui sont situées un peu en avant des oreilles, près de l’angle de la mâchoire inférieure et provoque des douleurs aux oreilles.

Qu’est ce qui en est la cause ?

La cause de cette maladie est le microbe qu’on appelle le virus ourlien. Elle se transmet de manière humaine et par voie aérienne par les glandes salivaires, en postillonnant sur son vis-à-vis. Pour ainsi dire que, lors d’une conversation entre deux personnes, celle qui est malade transmet le virus par les gouttelettes de salive. Mais le virus ourlien peut-être étant malade. Cela se vérifie chez les enfants qui partagent leurs goûters entre eux. Une personne adulte peut également contracter cette maladie si elle n’a pas été vaccinée dès l’enfance. Mais, ce sont des cas très rares.

Comment se manifeste la maladie ?

Les oreillons se manifestent par le gonflement de la mâchoire inférieure d’une personne. Pour ainsi dire, à l’arrière de la mâchoire plus souvent appelée les mandibules. Ce gonflement entraîne une douleur au niveau des oreilles et lors des mastications. Ce léger gonflement de l’angle de la mâchoire inférieure crée une difficulté à mâcher et à pouvoir ouvrir la bouche. Cela s’accompagne parfois de fièvre et quelques maux de tête.

 Comment soigne-t-on les oreillons ?

Généralement, quand il ya une maladie virale, il n’y a pas de traitement spécifique. Dans ce cas, c’est plutôt un traitement symptomatique. Par exemple, s’il y a une fièvre, les douleurs musculaires ou des maux de tête, il faut prendre du paracétamol, ne surtout pas prendre de l’aspirine et encore moins d’utiliser un produit tel que l’Aspégic. Lorsqu’il y a une infection, généralement, on traite avec les antibiotiques. Le traitement consiste majoritairement au repos.

Peut-on éviter les oreillons ?

Ouf !!! On peut éviter les oreillons. Si on décide qu’un enfant est atteint, généralement, on l’isole afin de le traiter car le seul mode de contamination est interhumain. Pour cela, il faut avoir recours à la vaccination, c’est le meilleur moyen. Le vaccin est le ROR (Rubeole -oreillon -Rougeole) une combinaison de trois vaccins. La vaccination doit être faite entre 9 et 12 mois et avant2 ans. Le vaccin est disponible dans les hôpitaux et est gratuit pour les enfants de 0 à 5 ans. On peut également trouver le ROR en pharmacie.

 Propos recueillis par Andriani Moussinga –Mutations-

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.