Banner Before Header

Démographie: 52 millions d’habitants au Cameroun en 2050

0 369

populationC’est ce qui ressort d’un rapport produit par cinq instituts de recherche onusiens, européens et français.

L’Institut national français d’études démographiques (Ined) vient de publier le numéro 525 de son étude «Population & Sociétés». Dans ce rapport intitulé «Tous les pays du monde en 2015», le centre français fait des projections sur le visage du Cameroun en 2050. Il ressort de ce document que dans 35 ans, la population du Cameroun aura plus que doublé. Elle passera de 23,7 millions d’habitants, à 52 millions d’habitants, dit l’institut de recherche.

Le tableau présenté dans ce document de 8 pages laisse entrevoir les raisons de ce boom démographique. En effet, apprend l’Ined en se fiant à l’indice synthétique de fécondité, au Cameroun, on compte (à mi-2015) environ  4,9 enfants par femme. Les enfants de 15 ans représentent 43% de la population, et seulement 3% de la population est âgée de 65 ans ou plus. A la naissance, l’espérance de vie chez les hommes est de 56 ans, et chez les femmes, c’est 58 ans. Enfin, le taux de natalité est de 37%.

 L’institut français attire cependant l’attention du Cameroun  sur son taux de mortalité infantile. Avec 50 000 décès d’enfants de moins d’un an par an, le Cameroun fait partie des pays où le taux de mortalité infantile est le plus élevé.

Le Cameroun devrait contaminer sa fécondité aux autres pays du Sahara, la zone la plus féconde du monde, selon l’institut. Ici, on pourrait compter un peu plus de 2 milliards d’habitants d’ici à 2050.

La sous-région Afrique centrale aura la palme d’or, avec 841 millions d’habitants en 2050. Des chiffres boostés notamment par le taux de fécondité des congolais (Rdc). Malgré le contexte politique instable, ils seront 194 millions d’habitants en 2050, et deviendront ainsi le 9epays le plus peuplé du monde en 2050.

 Frégist Bertrand Tchouta

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.