Banner Before Header

CAMEROUN : VOICI LE PLAN DE RÉPONSE DE L’ÉTAT FACE AU CHOLÉRA

0 543
u,jeune enfant atteint du choléra

Le Cameroun est face à cette recrudescence des cas de choléra, avec une population de 24 863 337 habitants en 2018 (OMS 2018)

Depuis 1971, date à laquelle les premiers cas de maladie ont été notifiés (2000 cas), l’incidence de la maladie est en nette croissance au fil des périodes épidémiques (4 000 cas en 1991, 5 786 cas en 1996, 8 000 cas en 2004, 10 759 cas en 2010, 23 152 cas en 2011). Les régions les plus sensibles étant le Littoral et la zone Septentrionale (Extrême-Nord, Nord et Adamaoua).

En effet, les mouvements de populations aussi bien nationaux que transfrontaliers avec le Nigéria ainsi que les faibles mesures d’hygiènes et l’accès à l’eau potable font de la région septentrionale une zone à risque d’épidémie de choléra. Il en est de même avec les régions métropolitaines telles que celles du Centre et du Littoral qui présente des risques liés à l’engorgement, la promiscuité, les faibles mesures d’assainissement et d’accès à l’eau potable.

l’univers du choléra

A la date du 18 mai 2018, quatre Districts de santé de la Région du Nord (Guider, Mayo Oulo, Golombe et Garoua 2) frontaliers avec le Nigéria sont entrés en épidémie. Le 13 juillet 2018, un cas dont le lien épidémiologique n’a pas été établi avec les cas notifiés dans la Région du Nord a été confirmé par le Centre Pasteur du Cameroun dans la Région du Centre, district de santé de Djoungolo. Des cas suspects non confirmés ont été aussi notifiés dans la ville de Douala. Ainsi, le nombre total de régions en épidémie à la date du 23 juillet 2018 est de 2 avec un total de 109 cas suspects (dont 8 confirmés) et 9 décès. Parmi les cas suspects, on dénombre 58 dans la Région du Nord avec un âge médian de 26,6 ans et un sexe ratio de 2 femmes pour 1 homme. On enregistre 25 cas suspects dans la Région du Centre avec un âge médian de 34 ans et un sexe ratio de 1,2 femme pour un homme. Aucun cas suspect dans la Région du Littoral n’a été confirmé.
Pour répondre à cette situation épidémiologique, l’Etat a élaboré un plan national de réponse au choléra. En voici le document
Il est à télécharger sous ce lien ci dessous en rouge:

PLAN NATIONAL DE REPONSE AU CHOLERA 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.