Banner Before Header

Cameroun: Des peintures dangereuses sur le marché

0 198

La prohibition des peintures contenant du plomb en excès est une priorité de l’agence des normes et de la qualité(Anor).Cameroon-Tribune(quotidien national camerounais) a appris de source officielle qu’en 2012, cette action urgente sera mise en œuvre. D’ailleurs  les services du Premier ministre ont déjà approuvé la suggestion de l’Anor de faire de cette action, limitant le taux de plomb dans les peintures, une priorité au cours de l’année 2012. »Nous allons inviter les acteurs du secteur, la société civile, etc. à une discussion avant de passer à l’action » indique encore notre source.

Cette opération future de régulation et d’assainissement du marché est l’objet de la satisfaction des protecteurs de l’environnement. » le plomb est un poison et ne devait pas être présent dans la peinture ou dans d’autres produits auxquels les enfants sont exposés » observe Gilbert Kuepouo, coordinateur du Centre de recherche et d’éducation sur le développement (CREPD). Cette Ong a récemment publié un communiqué dans la presse pour alerter les autorités et sensibiliser l’opinion. D’après elle, 67% de nouvelles peintures résidentielles au Cameroun contiendraient du Plomb en excès.

D’après un rapport d’expertise de l’OMS(2005), »une exposition faible mais chronique à diverses substances chimiques peut avoir différents effets indésirables. Dans le cas du plomb même à des niveaux relativement faibles- l’exposition continue peut avoir des effets graves anémie,malaise et lésions du système nerveux, par exemple » Chez les enfants notamment, les médecins avertissent.

Le Dr francisca Monebening, pédiatre à Yaoundé, interrogée par l’enquête du Crepd: » l’empoisonnement des enfants par le plomb doit être pris très au sérieux, et les parents devraient être conscients des différentes sources d’exposition »

L’OMS relève que les nefants sont particulièrement sensibles aux effets neurotoxiques du plomb. » Des niveaux d’exposition relativement faibles peuvent entraîner une baisse du quotient intellectuel, des troubles affectant l’assimilation des connaissances,une dégradation des résultats scolaires et des comportements violents, tous susceptibles de contribuer à réduire par la suite le revenu au cours de la vie professionnelle » indique l’enquête de l’OMS.

L’exposition au plomb varie selon le contexte local, indique encore l’OMS. Comme sources d’exposition: l’essence au plomb(qui reste utilisée dans certains pays) ainsi que la peinture, les céramiques émaillées, les émissions de fonderies, les sols contaminés, l’industrie du recyclage des accumulateurs et les tuyaux de plomb ou les brasures contenant du plomb utilisés pour l’approvisionnement en eau. Le plomb peut aussi peut aussi être un contaminant alimentaire ou être utilisé comme ingrédient en médecine traditionnelle.

 Jean Baptiste ketchateng

.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.