Banner Before Header

« LA CONSOMMATION DES CUBES EXPOSENT AUX MALADIES CARDIOVASCULAIRES »

0 525

Hépato gastroentérologue, le Dr Christian Njossu , révèle dans un entretien les dangers qui sont liés à la consommation du Cube et des arômes et surtout pourquoi, ces « rectificateurs » d’assaisonnements sont devenus la panacée des ménagères

Quels sont les apports nutritifs des cubes et arômes ?

Avant de vous donner un apport nutritif du cube, il faut déjà savoir de quoi il est composé. Le cube a pour principal composante, le glutamate monosodique qui est un acide aminé non essentiel par les 20 qui constituent les protéines. C’est un exaltant de saveur. Il a pour but de révéler le goût du repas sans modifier ni la saveur ni l’odeur. En termes simples, le Glutamate monosodique augmente l’envie de manger. Le cube contient un peu de protéines, c’est en cela qu’on pourrait parler d’apport nutritif mais c’est minime.

un plat moderne camerounais assaisonné au Cube

Est-ce qu’ils y a un danger à consommer du cube et des arômes ?

Je suis un peu perplexe sur cette question. Parce que plusieurs études ont été réalisées à ce sujet dont deux qui ont retenu  mon attention. Dans la première, on injectait du Glutamate monosodique à des rats pour étudier leurs comportements. Des chercheurs ont constaté que ces animaux mangeaient de plus en plus et secrétaient trois fois plus d’insuline que la quantité normale (hormone secrétée. par le pancréas et qui joue un rôle important dans la régulation du taux de sucre dans le sang).La seconde étude a révélé que la consommation des produits contenant du glutamate monosodique détruisait des cellules nerveuses et pourrait être incriminé dans la genèse de maladie neurologique dégénérative telle que la maladie d’Alzeimer.

les différents types de cubes

 Mais à contrario, aucun texte de l’Organisation mondiale de la santé n’interdit la vente des produits contenant cette substance. Pourtant les études sont claires sur ses effets. Mais ce qu’on doit retenir, c’est que  la consommation abusive et régulière des produits contenant du glutamate monosodique tels que les cubes, arômes, conserves etc. augmentent l’appétit par conséquent des risques d’obésité. Et qui dit obésité dit diabète de type 2 et maladies cardiovasculaires.

Et les méthodes de corrections de la saveur avec des fumées et fonds, est-ce que vous les conseillez aux ménagères ?

Non je suis très clair à ce sujet. Il n’y a aucun établissement hôtelier au monde qui n’utilise pas d’additifs alimentaires. Comme partout dans les médias, des foras sur internet, des experts avisent sur les dangers des cubes et aromes, des entreprises agroalimentaires les fabriquent sous différentes appellations pourtant la molécule de base reste le même. Elles savent aussi que sa consommation crée une forme de dépendance psychique. J’invite juste les uns et les autres à être prudents, à vérifier toujours les composantes des produits qu’ils consomment. S’il est marqué GLUTAMATE MONOSODIQUE ou GUANYlATE abstenez-vous !!!!

un plat traditionnel camerounais assaisonné au cube

 interview réalisée par Adeline Tchouakak

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.